26 juin 2010

Hier, fin de journée "cool" au gîte de la Maison de la montagne à Lescun: bière, repos, bon repas, nuit nickel...Voyons ce que va donner la présente journée...
Jean-Marc, un copain qui avait fait "le Port de la Bonaïga-Banyuls" avec moi en 2006, doit nous rendre visite au refuge d'Arlet, l'étape du jour. Journée test...si c'est comme hier, je rentre dans le Gers avec Jean-Marc...

IMGP1015__HDTV__1080__

En sortant de Lescun

IMGP1019__HDTV__1080__

Au fond, le col d'Anaye par où nous sommes arrivés hier

IMGP1020__HDTV__1080__

Fenaison

IMGP1024__HDTV__1080__

Le col de Pao

 

Les "bobos" de la veille ont miraculeusement disparu! Les 1200m de dénivelée pour aller au col de Pao n'ont réveillé aucune douleur et les genoux sont ceux d'un galopin de 12 ans! Le moral remonte au fur et à mesure que nous prenons de l'altitude!

Après le col de Pao où nous rejoignons la HRP, long chemin sur la crête frontière pour rejoindre Arlet. L'orage menace. Nous arrivons sous une petite pluie au refuge où Jean-Marc et son pote Jean-Luc nous attendent déjà...ainsi que Paul !

IMGP1028__HDTV__1080__

Jean-Luc, Jean-Marc et Paul

IMGP1031__HDTV__1080__

Jean-Luc, Lucien, Lionel et Jean-Marc


IMGP1036__HDTV__1080__

Jean-Mi, le sympathique gardien du refuge d'Arlet

HRP interrompue pour cause d'enneigement.

Envoyé sur le site de la Marche Ultra Légère le 27 juin 2010 :

Arrivés au refuge d'Arlet hier, nous avons rencontré un couple de montagnards qui venaient de Banyuls et qui se trouvaient à Arrémoulit deux jours avant.
Arrémoulit sous la neige...les gardiens ont même tenté de démarrer une trace vers Larribet (ils n'ont encore vu personne!). Un randonneur a dévissé au col d'Arrémoulit...les lacs d'Ariel sont gelés, y compris le lac inférieur...le ski de rando se pratique encore au-dessus de Gavarnie...le gardien de Barroude me confirme que l'accès au cirque par la hourquette d'Héas est très engagé (névé très pentu)...l'accès au col de la Fache nécessite cramponnage et prudence...ce couple a renoncé au passage du col de Molière...et  je ne parle pas du Portillon et du col de Litterole...


Pour toutes ces raisons j'ai préféré ne pas entraîner mes 4 compagnons (dont trois devaient nous rejoindre à Gavarnie) dans des "galères" prévisibles...nous sommes des randonneurs, pas encore des montagnards...sécurité oblige...
Je suis rentré à Castelnau (profitant de la venue d'un copain à Arlet) et je revois un itinéraire au départ de l'hospice de Vielha (en sautant toutes les Pyrénées centrales) en raccourcissant certaines étapes.


Voilà...nous sommes arrivés aux environs d'Arrémoulit au mauvais moment...Je pense avoir pris une sage décision compte tenu  du fait que je me suis engagé auprès de mes compagnons de route.
Chaque année nous faisons une semaine "bivouac"...pas la peine de préciser qu'en 2011 les Pyrénées centrales sont à l'ordre du jour!

Je repars ce mercredi 7 juillet avec Martine, Serge, Christian et Lucien de l'hospice de Vielha...à bientôt pour la suite de nos aventures quelque peu "interrompues"...

LA SUITE ICI